FANDOM


/!\Alerte : taux de spoil 100% !/!\
Toute cette page dépasse l'animé. Ceux qui ne suivent que l'animé ne doivent pas la lire.
«
"La raison pour laquelle j'ai recherché et obtenu cette force c'était juste pour pouvoir vivre libre et détendu... et c'est tout !"[1]
»


Suiryu (スイリュー, Suiryū) est un des combattants d'arts martiaux les plus réputés de l'histoire du Super Fight. Il participe au 22ème Super Fight pour la 5ème fois, sachant qu'il est déjà quadruple-champion. Il gagne ce 22ème tournoi et remporte ainsi son 5ème titre de champion.

Apparence

Suiryu est un jeune homme portant une chemise sombre à fines bordures blanches, ornée d'étoiles à la place des boutons avec les manches remontées, et un simple pantalon de même couleur. Ses cheveux noirs sont assez longs, relâché en avant avec une queue de cheval nouée et mi-longue. On remarque que sa peau est brune. Il est très musclé et porte des anneaux de métal sur ses biceps. Il porte aux pieds des chaussures d'artiste martial noires. Quand il est décoiffé, on voit que ses cheveux longs tombent jusqu'à son bassin. Sa ceinture est teintée d'un bleu clair.

Galerie

Personnalité

C'est une personne très sympathique qui adore draguer les filles même dans les situations sérieuses. Même s'il ne néglige pas l'argent, c'est avant tout son amour du combat qui l'a motivé à participer au 22ème Super Fight, dans l'espoir de pouvoir affronter le mystérieux vainqueur du 21ème Super Fight. Il dégage un brin d'insouciance puisqu'il préfère ignorer l'attitude hostile de Bakusan (lui-même réputé très puissant). Mais dès qu'il se retrouve sur le ring, sa passion du combat est telle qu'il prend déjà un malin plaisir à menacer les ennemis qu'il estime trop faibles avec un sourire moqueur. Ceux qu'il ne considère pas comme des menaces sont incapables de le forcer à prendre une position combattive (un peu à la manière de Saitama). Il n'éprouve du respect que pour les combattants très forts.

Il a énormément de fans à cause de sa succession de victoires dans le Super Fight. Cependant, il est contre l'Association des Héros, car il ne leur voit aucune utilité. Pour lui, il y aura toujours quelqu’un de fort pour se débarrasser des êtres mystérieux, et tant pis pour les faibles qui sont tués par ces monstres. Suiryu lui n'agit jamais par envie d'héroïsme, mais par pur intérêt personnel.

Suiryu peut se mettre très en colère, ce qui arrive très rarement, lorsqu'il sent que son ennemi est en train de l'humilier ou de se payer sa poire. Il est alors très difficile à calmer dans cet état. Si le combat se solde par sa défaite, ce n'est pas grave : même lorsqu'il perdit pour la première fois de sa vie contre Saitama (alias Charanko), il s'en remettra en quelques minutes et reprendra ses habiudes. Autrement dit, comme le souligne Saitama : c'est un optimiste, et il vit au jour présent.

Ce n'est que dans une situation extrême que Suiryu découvrira la peur et l'utilité des héros. Se sachant trop faible, il écoutera sa peur et fuira la menace contrairement aux héros professionnels. Désespéré, il appelait à l'aide afin que des héros, même s'ils étaient faibles, viennent à son secours. Cette journée où il a rencontré Saitama et Gouketsu a bouleversé sa personnalité. Il se met à admirer fortement Saitama et rêverait de devenir un super-héros courageux et fort comme lui.

Références

  1. Coup de poing 62

Démarrer une discussion Discussions à propos de « Suiryu »