FANDOM


Histoire

Poing de SaitamaConseils pour gérer les spoils !Poing de Saitama
Du contenu de cette page dépasse l'animé. Un bouton [afficher] dissimule les spoils.

ZONE DE SPOILS

Avant le début de l'histoire

Quelques années auparavant, un monstre de niveau Tigre, l'Homme-Pieuvre à Griffes, s'attaqua à la ville où se trouvait King. Il fut blessé à l’œil par celui-ci, mais Saitama (qui, à l'époque avait encore ses cheveux) le sauva.

Durant longtemps, chaque fois que Saitama terrassait une créature, King se trouvait souvent sur les lieux par hasard et reçut alors tout le mérite qui devait revenir à Saitama, mais il ne reconnaissait cependant pas ce héros (chauve depuis).

Chapitre extra 23

L'Association des Héros finit par lui faire acquérir la classe S sans qu'on lui ait demandé son avis. Jamais il n'osa avouer la vérité à son sujet.



Arc de l'Invasion extraterrestre

Il assiste en silence à la réunion des héros de classe S, stoïque comme à son habitude.

Il sort par le trou en direction du sommet
  • King écoute Sitch
  • King sort du trou
de la tour, il grimpe derrière le Petit Empereur, Genos, Tornade Tragique et Super Black Brillant. Une fois monté, Super Black Brillant suggère aux autres de demander à King, l'homme le plus fort du monde, s'il a un plan pour attaquer le vaisseau alien. Après un moment de silence, il répond qu'il ne peut rien faire et conseille d’appeler Metal Knight devant ses camarades étonnés. Tatsumaki réagit avec son éternelle hystérie, le traitant d'inutile et déclarant qu'elle va se charger seule du vaisseau. Genos veut lui aussi attaquer le vaisseau avec ses lasers, mais elle lui rétorque qu'elle a dit qu'elle le ferait seule. Super Black Brillant conseille à Genos de ne pas insister.

Après quoi, King ne fit aucune action durant le reste de la bataille.

Episode spécial 7

/!\Alerte : taux de spoil 100% !/!\
Toute cette page dépasse l'animé. Ceux qui ne suivent que l'animé ne doivent pas la lire.

Arc du Secret de King

Tandis qu'il marche dans les rues
L'Homme-Reptile supplie pour rester en vie

"Épargne-moi !"

de la Ville M, King se dit tout bas qu'il en a marre d'être un super-héros. Soudain, il arrive aux environs d'un monstre qui sème le chahut et le désordre dans la foule : l'Homme-Reptile. Le monstre pervers tente de lécher avec son Étirement de Langue les filles dans la rue, qui tentent de le fuir. Il semble comme toujours imperturbable. Alors qu'il se trouve à côté du monstre, il est bousculé et sa casquette tombe, laissant son visage à découvert. Quand le monstre se retourne de son côté, il sursaute, puis il se dit qu'il a déjà vu sa tête. En croisant son regard, il ressent chez son adversaire une dangerosité écrasante. La foule dans la rue reconnaît avec joie King, l'homme le plus fort du monde. L'Homme-Reptile se disait bien qu'il le connaissait de vue et tremble. Alors que tout le monde l'acclame, l'être mystérieux s'incline devant lui et demande sa clémence. Tout le monde crie à l'exécution, surtout les filles qui n'attendent que sa disparition. King n'a toujours pas prononcé un seul. La scène se sera close sans combat, le monstre s'étant évanoui.

Tous les regards se posent sur le héros qui se retrouve au milieu d'un bain de foule d'admirateurs en extase. Une personne lui demande s'il était passé par là en ayant ressenti le monstre, mais il répond qu'il faisait juste les courses. Les gens le croient en colère, mais il répond tout aussi calmement que non. Certaines personnes entendent la légendaire "Impulsion de King", un son régulier dont il est dit qu'il se manifeste quand il est prêt au combat. Mais il veut continuer sa route et demande simplement à ce qu'on le laisse passer, et tout le monde lui obéit.

Suite à ça, il rentre dans un boutique, achetant la première édition limitée du jeu de simulation "les Sœurs Doki Doki", ce qui lui arrache un petit sourire satisfait, excité d'avoir un nouveau jeu. Un cri perce le silence des rues. Quand une ombre arrive derrière lui, il se retourne en réagissant à peine avec surprise devant un
G4 v2

G4 vient défier King

énorme robot haut de 5 mètres. Ce robot se nomme G4, aux ordres de l'Organisation et, il a pour mission de tuer King. Une foule de passants l'observe de loin et l'encourage. King confirme qu'il est l'homme le plus fort au monde et qu'il est 7ème dans la classe S, se montrant un peu plus expressif. G4 dégaine l'énorme épée dans son dos pour la pointer à un moins d'un mètre de lui, criant qu'il est bel et bien venu le tuer. Le souffle de ce simple mouvement fait s'envoler sa casquette, mais King ne bronche pas. G4 déclare que son protocole ne l'autorise pas à le tuer sans avoir récolté d'informations sur sa technique, ce qui fait qu'il ne peut le tuer par surprise. Au fond de lui, King ne comprend ni la nature de son ennemi, ni ce qu'est l'Organisation. Il accepte le défi du robot, mais demande alors à pouvoir aller aux toilettes, car il ne pourrait se donner à fond sans y aller, et donc il ne donnerait d'informations satisfaisantes. Le robot accepte, mais pose une condition : il a 10 minutes, et passé ce délai il tuera 10 personnes par minute de trop jusqu'à anéantir la ville s'il le faut.


Une fois dans les toilettes, King s'enferme dans une cabine.
Peur de King

L'homme le plus fort du monde est une lavette !

Puis, il dit que le robot veut le tuer. Brutalement, le héros stoïque et imperturbable perd totalement son sang-froid ! Il tremble, suinte, claque des dents et son cœur bat très fort ! Sa seule réputation ne peut faire fuir ce robot ! Il se lamente sur son sort et sa place de héros qu'il n'a jamais demandé, il n'est qu'un geek de 29 ans au chômage à la base, 10 fois plus faible et plus lâche que ses admirateurs. Il ne rêve que d'une chose à cet instant, ne plus être un héros. Mais en regardant sa montre : les 10 minutes sont passées ! Sa panique continue de grandir à chaque seconde. il sent peser sur sa conscience la mort des 10 personnes qui seraient tuées à chaque minute. Il entend de grands bruits venant de l'extérieur, sans doute le robot qui commence son massacre. Il se demande ce qu'il peut faire. Un éclair de lucidité : rien, il meurt et c'est tout. Il décide de s'enfuir en courant sans se faire remarquer, profondément désolé. Ce qu'il ignore à ce moment, c'est que les bruits qu'il perçoit ne sont que ceux du duel entre Genos et G4, que les hauts-parleurs annoncent bientôt de classe Tigre avec possibilité d'un niveau Démon.


De retour chez lui, il reprend son souffle et cherche à se détendre devant son nouveau jeu de rencontres des Sœurs Doki Doki. Il y va de son petit commentaire, ennuyé par la voix de la doubleuse. Une fois arrivé à l'écran où il doit choisir son pseudonyme, il est en plein questionnement. Saitama lui propose de mettre "King", mais celui-ci répond que ce serait bizarre de mettre son nom de héros. King est figé en réalisant que quelqu’un était derrière son canapé. Il lui demande ce qu'il fiche dans son appartement, et Saitama dit que la fenêtre était ouverte... Sauf qu'ils sont au 22ème étage comme le signale le résident. Il est très gêné de le savoir chez lui, et demande s'il sait qui il est, mais Saitama est au courant. King voit alors qu'il s'agit du héros de classe B qu'il avait vu à la réunion des héros de classe S. Se tournant vers l'écran, il s'exclame être surpris d'apprendre
Intrusion dans le quotidien du plus fort des hommes

Saitama surprend King avec son nouveau jeu.

qu'il joue à ce genre de jeux. Pris de honte, King panique, quand Saitama lui montre un autre jeu avec des robots, King ment pour lui faire avaler qu'il pensait que son nouveau jeu était de type action. Saitama souligne quand même le titre romantique sur la boîte "Les Sœurs Doki Doki", amis King s'efforce de jouer la comédie jusqu'au bout en disant qu'il avait compris le titre dans son 2nd sens de "courroux de l'étoile filante". Il éteint rapidement la console mort de honte. Saitama lui propose de jouer à un autre jeu. King est très étonné : il ne montre pas de respect spécial envers quelqu'un de plus vieux que lui et de classe S et il n'est pas rentré de façon ordinaire dans son appartement.


Après un bon moment à jouer, Saitama le félicite d'être doué au jeu sur lequel ils sont. King lui dit qu'il a déjà figuré au sommet des classements de plusieurs jeux, mais il s'impatiente petit à petit, car Saitama n'a pas l'air décidé à partir pour l'instant. Le jeune chauve assimile qu'il est fort à la fois dans la vraie vie et les jeux vidéos. Mais dans ce cas, qu'est-ce qui l'a poussé à fuir ? Genos a du le remplacer. King crache sous le choc la boisson qu'il était en train de boire. Au lieu de se battre il a fuit pour aller jouer aux jeux vidéos. King est assailli de questions. Saitama demande si les êtres mystérieux l’ennuient parce qu'il est trop fort pour eux. A ce moment, une alarme retentit, un être mystérieux sous l'apparence d'un oiseau géant est au-dessus de la ville.
Panique chez King

l'oiseau géant pénètre dans l'appartement

Le niveau de désastre est Démon, et son visiteur fait la remarque que les apparitions d'êtres mystérieux se multiplient. Or, quand il va enfin quitter l'appartement, l'oiseau en question arrive droit sur eux et défonce le mur extérieur de l'appartement. Heureusement, Saitama l'a bloqué d'une main, mais dans l'incompréhension, King est collé au mur, tétanisé. Le héros de classe B suggère que quelque chose chez lui attire les monstres, ce qui n'est pas faux. King se considère comme le plus malchanceux et que ça a empiré ces derniers temps, comme une punition à ses mensonges. Saitama lui déclare que puisqu'il est venu directement chez lui, il doit le combattre pour l'en sortir, ce qui n'enchante guère l'homme le plus fort du monde.


Il repense à son passé, il n'était qu'une victime des rumeurs. Un héros mystérieux avait vaincu par hasard tous les monstres qu'il est censé avoir tué et ainsi, toute sa vie n'est qu'un mensonge dont il n'est pas à l'origine. Pris de honte, et sanglotant, il tient à avouer avant de mourir la vérité à son sujet à Saitama, mais le son de sa voix est couverte par le cri de l'oiseau géant. Puis, il ferme les yeux et entend un bruit inhabituel qui lui
L'oiseau géant mort

le danger est écarté

laisse à penser que le héros de classe B s'est fait dévorer. Il aurait du fuir au vu de son niveau, mais la réputation de King l'aura mis en confiance. Pris de chagrin, il se décide à ouvrir les yeux. Pour sa plus grande stupeur, non-seulement Saitama se tient debout devant lui et l'oiseau a disparu, mais en plus il a entendu sa confession malgré le bruit et il lui demande si c'est la vérité, et il fait en plus réaliser qu'il s'est fait dessus tellement il a eu peur. Quand son sauveur lui demande s'il va bien, King reconnaît alors à sa voix et son visage en lui l'homme qui lui a sauvé la vie le jour où il a reçu sa cicatrice à l’œil. Un futur grand héros qui après son sauvetage lui avait dit en souriant qu'il était heureux car c'était les soldes. King croule sous l'émotion.


Après s'être ressaisi, King et son sauveur discutent. Saitama lui demande ce que ça fait d'être un héros sur des
King se confie à Saitama

King et Saitama discutent de la vérité

mensonges en étant si faible. King lui dit que c'est l'enfer pour lui et reconnaît que tous les faits qu'on lui attribue sont ceux que Saitama a commis avant de rejoindre l'Association des Héros. Par conséquent, il devrait être lui acclamé comme l'homme le plus fort du monde. Saitama l'interroge pour savoir s'il va rester un super-héros, mais King n'arrive pas à se décider. Alors, avant de rentrer chez lui, Saitama lui conseille comme solution de devenir vraiment fort. A cet instant, il essaye de lui demander s'il lui en veut, mais le visiteur saute dans le vide en répondant qu'il reviendra jouer aux jeux vidéos, ce qui étonne encore une fois l'imposteur.

Arc Introduction de Garoh

Alors qu'il joue aux jeux vidéos avec Saitama, celui-ci lui reproche de ne pas le laisser récolter les items. Mais il lui répond le dicton "Premier arrivé, premier servi".

Arc du Clan Fubuki

Il se rend dans l'appartement de Saitama au beau milieu d'une conversation entre lui, Genos et Blizzard Infernal. Il lui demande si c'est bien lui qui a pris son jeu. En le lui rendant, son ami de jeux lui demande de l'excuser car il a en plus écrasé ses données, mais King ne semble pas tellement dérangé. A côté de lui, Fubuki est sous le choc de voir une relation d'égal-à-égal entre un héros de classe B et des héros de classe S.

Arc de la Chasse aux Héros

Il y a du monde aujourd'hui chez Saitama

Jamais l'appartement n'a été aussi rempli.

Quelques heures plus tard, il se trouve encore chez Saitama et joue sur une console reliée à la télévision tandis que Fubuki est en train de grignoter des cookies. Charanko fait irruption, et il attend qu'il ait fini de dire tout ce qu'il avait à dire pour reprendre sa partie.

Arc du Super Fight

L'Association des Héros l'appelle pour lui demander d’escorter comme les autres héros de classe S un de leurs sponsors dans ses déplacements à cause de la menace occasionnée par Garoh. Mais King, en train de jouer à un jeu vidéo où il combat un monstre, répond qu'il est occupé à en mater un (sans préciser le sens caché de ses dires). Le standardiste veut insister, mais il coupe court à la conversation en disant qu'après l'avoir vaincu il cherche sa tanière.

Juste au moment où il allait battre le boss secret, le courant est coupé dans son immeuble. King, déçu, retire son casque, et commence à entendre les signaux d'alerte de la ville. Il comprend que quelque chose de bizarre doit se produire.

Monté sur un vélo, King trouve son ami Saitama par hasard et l'aborde. Après que les alarmes aient fini de retentir, il était parti acheter le tome d'un manga qui sortait aujourd'hui, mais toutes les boutiques sont fermées bien évidemment. Il sent que Saitama est triste, mais il essaye de la consoler en soutenant qu'il est encore trop jeune pour désespérer et qu'il doit bien exister des lotions-miracle pour les cheveux, remarque qui exaspère Saitama qui parlait de tout autre chose de plus vague. King est surpris qu'il ait des problèmes complexes. Le Chauve à la Cape lui révèle son ennui depuis qu'il est devenu trop fort, King ne voit pas le problème ; ses ennemis sont toujours incapables de le distraire, peu-importe leurs techniques. A son avis, il ne peut pas progresser plus que jusqu'à maintenant. Le geek lui dit qu'il devrait être ravi d'avoir atteint le sommet de son ambition et que c'est très intéressant
King sur vélo et Saitama à pied

King et Saitama conversent sur l'héroïsme.

pour un héros comme Saitama. Justement, ce que craint Saitama, c'est de ne plus retrouver le plaisir d'atteindre de nouveaux sommets. Par exemple : quand on fait monter son perso dans un jeu jusqu'au niveau maximal, on n'a plus rien à faire. On s'ennuie et on ne trouve plus personne de plus fort que soit et donc on subit un ennui insupportable. Pour King, c'est faux vu qu'on peut toujours s'amuser à : collecter les items, rencontrer les autres joueurs, battre ses records personnels, etc... Saitama dit que c'est pas la même chose que dans les jeux vidéos, bien que King fasse remarquer que c'est lui qui a lancé l'exemple. Saitama est parfois jaloux de King, sachant qu'il a oublié la joie de la victoire et la déception d'une défaite, il se sent de moins en moins humain, plus rien ne l'énerve. King comprend par là qu'il est déboussolé parce qu'il est trop fort. Saitama savait qu'il avait choisi une voie différente de celle des humains ordinaires, mais il n'avait pas prévu d'être un super-héros si seul. Puisqu'il se sent seul, King lui conseille d'aller au salon de danse de la Ville Z histoire de rencontrer de nouveaux amis, mais encore une fois Saitama dit que ce qui l'intéresse et qu'il n'aura pas de temps libre tant qu'il restera des monstres. King lui propose de voyager, mais Saitama ne voit pas de destination qui l'intéresse. Dans ce cas, King lui annonce qu'il fait son difficile sans essayer de changer les choses, un peu comme lui à une époque, ce qui vexe son interlocuteur. King se met à lui discourir que l'être humain
Le défi à 2 doigts

King prend en duel Saitama avec seulement 2 doigts !

ne résume jamais sa vie à devenir le plus fort, il vise d'autres horizons. Saitama confond sûrement la puissance avec le triomphe. Saitama n'arrive pas à croire que ce soit lui qui veuille lui donner des leçons d'héroïsme. Selon ce que dit King, le héros peut ressentir de la satisfaction dans ses victoires, mais ce n'est pas sa finalité, le héros doit chercher seulement à protéger les gens et servir la société. Sur ce plan-là, Saitama est devenu le plus fort de tous les héros, mais pas le meilleur. King ne le sent pas du tout assez mature, et s'il est vraiment un héros, il ne devrait pas se focaliser sur l'ennui. Ce discours issu d'un manga que King vient de réciter a fait son effet sur son ami. Mais après s'être tu un instant, Saitama fait la réflexion qu'atteindre cet idéal doit être chiant. Pour passer le temps, King l'invite à le défier sur un jeu de baston, ce qui n'est pas de l'humeur actuelle de Saitama qui de toute façon sait qu'il perdrait. Le geek à vélo lui répond qu'il peut l'aider à trouver le goût de la défaite, sauf que Saitama prétend que dans son état il ne serait ni énervé ni frustré de perdre. Puisque c'est comme ça, King annonce qu'il va prendre un handicap et utiliser 2 doigts avec sa manette. Ce défi fait exploser de rage Saitama qui compte le trucider.


En face d'eux, Garoh en personne vient de le remarquer
  • Garoh perçoit la puissance de King.
  • Alerte au hooligan !
et s'apprête à le chasser, anticipant attentivement toute éventuelle esquive. Sans prévenir, Garoh fond sur King pour le cogner. Chauve à la Cape l'intercepte d'un petit coup de pied et l'envoie s'enfoncer dans un mur. King ne connaît pas du tout ce type, ne l'ayant vu que brièvement juste avant le coup. Le héros de classe B est désespéré d'avoir à s'occuper des hooligans en plus des monstres. D'ailleurs, il veut savoir si l'Association des Héros a tenu King mieux informé que lui. Tout ce dont se souvient son ami, c'est d'avoir décliné un appel, qu'une organisation nouvelle de monstres a jailli et qu'un certain Chasseur de Héros rôderait. En parlant de ça, Saitama aimerait bien le rencontrer, il lui rappelle lui quand il s'est auto-proclamé "héros" il y a 3 ans. Saitama veut affronter ce "Monstre", en espérant qu'il soit un adversaire bon, voire plus fort que lui. King lui souhaite de le rencontrer bientôt.


Saitama
  • King enseigne le spam.
  • Combo infini !!!
et King s'affrontent le soir-même. King utilise Lovit Rabbit comme personnage sur le jeu. Saitama spamme les coups de pieds bas pour envoyer un combo infini. King rétorque sérieusement que les noobs comme lui ne connaissent rien au sens du mot "spam". Avec deux doigts, King spamme les boutons et assène un combo infini à Saitama qui crie de rage pendant qu'il se fait humilier par son ami. Un peu plus tard, King s'excuse d'avoir spammé pendant 5 minutes le combo infini comme un immature à un Saitama déboussolé.

Arc de l'Association des Monstres

King affronte une fois de plus Saitama. Il ne lui reste qu'un millimètre dans la barre de vie de son personnage, mais il est imperturbable. Saitama n'arrête pas de jacasser à cause du stress. Après avoir quand même perdu, Saitama se cogne la tête au sol. King lui demande ce qu'il en pense vu qu'il a essayé de lui donner un combat amusant, lui qui se plaint tout le temps de gagner. King fait ça pour lui faire plaisir : il a retenu par cœur son trop simple pattern, Saitama spamme tout le temps les boutons sans coordination, et il pourrait le battre les yeux fermés. Cela fait 81 victoires et 0 défaites pour King. S'il veut s'entraîner, King est prêt à lui prêter la console
Dépression nerveuse à cause de King

King essaye de distraire Saitama

et le jeu. Saitama tremblant de rage le remercie, mais dit qu'à la réflexion le jeu vidéo est trop stressant. King le rassure, amène : un jour il réussira à lui faire gagner une partie, mais d'ici il ne doit pas céder à la colère. Son émetteur commence à faire du bruit, ce qui l'incite à éteindre la sonnerie. Saitama demande ce que c'est. King lui expose le fonctionnement, et déduit comme Saitama qu'il doit y avoir un monstre là où le signal est émis. Le Chauve à la Cape compte s'y rendre pour le battre, mais King réplique qu'il y aurait déjà un classe S sur place. A l'heure qu'il est, il est probable que le problème ait été résolu. Saitama s'écroule dans la déception et l'ennui. Son ami lui fait remarquer qu'il a quand même déjà buté une pile de monstres il y a quelques instants, à tel point que c'en est effrayant, sans parler des désagréments sanitaires que doivent causer les cadavres. Ce n'est pas un souci pour Saitama vu qu'il charge Genos d'incinérer le tout, et il ne voit pas ce que ça importe que des monstres apparaissent aléatoirement dans le coin. King lui rappelle que cette partie de Ville Z en a été désertée depuis longtemps à cause de ça, d'où le fait que Saitama soit le seul à vivre par ici depuis longtemps, et que ça va empirer partout avec ces attaques terroristes qui ont commencé. King demande où est Genos, et, apprenant qu'il a disparu depuis hier, conseille à Saitama de s'inquiéter au cas où il aurait été attrapé par les monstres. Après réflexion, Saitama veut savoir d'où vient ce signal.


En apprenant que Grande Scolopendre Patriarche était dans le parc de la Ville S d'où provenait le signal, King a appelé le standard de l'Association des Héros où une jeune femme reçu son appel et accédé à ses requêtes. King a demandé des informations pour provoquer ce monstre. Muni d'un haut parleur, il attend Grande Scolopendre Patriarche à la lisière du parc et l'appelle en annonçant que Blast est avec lui. Aussitôt, Grande Scolopendre Patriarche est captivé au nom de Blast.
GSP appâté par King

King piège Grande Scolopendre Patriarche avec Saitama.

King dit qu'il parle bien du même Blast qui a battu et humilié le Dragon, et devant lequel il a fui comme un lâche. King annonce que s'il veut prendre sa revanche, il doit le suivre jusqu'à lui. Comme reste immobile, King continue de l'énerver en lui demandant s'il est déjà en train d'avoir les chocottes. S'il est en train de flipper, King lui recommande de dégager la queue entre les jambes une nouvelle fois. Selon lui, un insecte de son calibre n'a aucune chance contre Blast et ferait mieux de retourner téter le sein de sa mère. Depuis qu'il a donné son appel téléphonique, son Impulsion de King bat fort. Il jette son haut-parleur et attend le monstre. King déclare à son acolyte qu'il va attirer le monstre vers lui pour éviter que d'autres personnes soient impliquées dans le combat. Il doit le tuer et ne pas le laisser s'enfuir. Le moment et l'espace pour le faire seront bref, mais il doit également se servir d'un coup bien proportionné qui ne risquerait pas de projeter le monstre géant dans la zone habitée. Le Dragon commence à foncer droit sur King sans retenue. Au fur-et-à-mesure que l'ennemi avance à toute vitesse vers lui, King commence à transpirer et à perdre son attitude imperturbable. Il chuchote une première fois à Saitama, mais doit crier à la seconde fois pour le prévenir que le monstre arrive sur lui. King se jette sur le côté pendant que Chauve à la Cape sort sa Série des Coups Vénères et utilise la Frappe bien Vénère contre Grande Scolopendre Patriarche.
Même blessé Genos prend des notes

Genos bercé de conseils illusoires

King est encore effrayé pendant quelques instants. Un peu plus calme, il accompagne Saitama pendant que le monstre finit de se désintégrer. Ils vont à la rencontre de Genos, Croc d'Argent et Bomb, qui sont à l'autre bout du cratère généré par le coup de poing. Saitama commente qu'ils ont bien fait de venir, car le monstre était encore là. King estime qu'ils ont réussi à un cheveu. Il est surpris que Saitama ait l'air en meilleure forme que tout-à-l'heure. Son ami lui fait savoir qu'il s'est défoulé après avoir accumulé trop de stress devant les jeux vidéos de tout-à-l'heure. King n'en revient pas qu'il fasse une fixette là-dessus. Il ne voulait que lui montrer que son style de combat était trop prévisible et qu'il voulait l'aider. Après ça, Saitama discute avec Genos, et comme il donne un conseil bidon à son disciple qui note immédiatement, King pense que le cyborg fait une grosse erreur et qu'il ne peut pas progresser avec Saitama comme modèle.

/!\Alerte : taux de spoil 100% !/!\
Toute cette page dépasse l'animé. Ceux qui ne suivent que l'animé ne doivent pas la lire.
Sur invitation de Saitama, ils s'en vont tous dans son appartement à la Ville Z. Il s'amuse sur une petite console avec Saitama. Sans surprise, il gagne le combat de monstres. C'est à ce moment que Fubuki rentre dans l'appartement à son tour. King la salue et lui demande si elle vient elle aussi traîner avec eux. Saitama l'interpelle et cherche pourquoi tous ses
King et Saitama jouent à Pokémon

King a battu le dresseur Saitama.

monstres ont perdu en un seul coup. King lui dit que c'est en raison du système des types. Par exemple, son Grogolem de type Sol était désavantagé contre le Miamiaou de type Vol de King. Saitama ne comprend pas pourquoi Vol aurait l'avantage sur Sol, et ajoute que c'est trop déséquilibré ce système des types sachant que tous ses monstres étaient au niveau 27 et ceux de King au niveau 15. King aimerait qu'il fasse l'effort de retenir le système des types s'il veut bien jouer. Alors, il veut savoir à quel niveau il va devoir faire monter ses monstres pour le battre, sauf que King dit que ce sera toujours inutile : le Miamiaou ne pourra jamais être battu par un pauvre Grogolem qui n'est qu'un monstre du début du jeu. Il avait cru comprendre qu'il était faible, mais il se disait qu'il finirait par devenir très puissant à en juger son apparence cool et impressionnante. Il s'est acharné à le faire monter en niveau pour rien s'il comprend. Puis, le chauve demande des conseils pour son Transpidémon, mais King réplique que ce monstre est aussi pourri. Les meilleurs monstres sont généralement les plus mignons dans ce jeu. Puisque c'est comme ça, Saitama dit qu'il va lâcher ce jeu trop compliqué. Comme Saitama se détourne de sa console, il laisse la parole à Fubuki qui se met à crier comme une hystérique devant autant d'insouciance dans cet endroit. King répond à Saitama que si elle crie comme ça c'est peut-être parce qu'elle n'a pas tort et que la situation est réellement d'une urgence exceptionnelle. Dès que Blizzard Infernal demande en quoi ils sont au courant des plans actuels de l'Association des Héros contre l'Association des Monstres, tous les héros de classe S ont une excuse pour la perte de leur émetteur, dont King qui pense que le sien s'est détruit à cause de l'onde de choc du coup de poing de Saitama de tout-à-l'heure. Ensuite, elle veut savoir pourquoi ils restent inactifs : King prétexte simplement qu'il est sur une autre affaire. Dans ce cas, elle constate que les seuls gens disponibles dans l'équipe sont Saitama et elle. Dans la suite de la conversation, il répète à Saitama ce que vient de dire Croc d'Argent : le Chasseur de Héros était présent au combat dans la forêt, mais Saitama l'a manqué. Son collègue de classe B répond qu'il a compris qu'il devait encore s'attaquer à plein de héros. C'est alors que Saitama conclut que Garoh ne s'est toujours pas attaqué à lui parce qu'il n'est que le Chauve à la Cape. Vexé, il enfile son costume et annonce à tout le monde qu'il s'en va chercher Garou et ramener du chou sur le chemin du retour.


Quelques heures plus tard, King joue sur sa console portable, sous le regard de Genos. Cette étrange envie de le regarder le perturbe un peu. King termine le jeu à 100% et demande si ça satisfait l'adolescent. Genos est étonné que ce soit déjà fini alors qu'il n'a rien compris au jeu. King regard l'horloge : il est huit heures, il se fait tard. Bang et Bomb commencent à s'inquiéter eux aussi du retard de Saitama. Genos dit que son maître avait l'air déterminé et qu'il ne reviendra pas avant d'avoir trouvé et exterminé l'Association des Monstres. King dit qu'il n'ignore pas la force de Saitama, mais craint qu'il y ait une infime chance qu'il soit tombé dans un piège. Un silence pesant s'installe dans l'appartement. Tout-à-coup : ils entendent Saitama claquer la porte d'entrer, annonçant qu'il est revenu. Tout le monde se tourne, et Bang demande ce qu'il en a ressorti de son tour dehors.
Saitama dramatisant son délit

fausse alerte

Il est couvert de sang et s'exclame qu'il a eu chaud cette fois. Tout le monde est inquiet, et Bang demande s'il a trouvé Garou. Saitama commence à s'étonner que King et les autres soient encore ici à prendre de la place. Genos demande s'il est recouvert du sang du Chasseur de Héros, ce à quoi Chauve à la Cape répond qu'il n'est simplement tombé que sur quelques monstres en revenant ici, Bang croit alors qu'ils étaient de l'Association des Monstres, ce que réfute aussi Saitama qui a l'habitude d'en croiser par ici. Il ne sait pas ce qu'ils fichaient là, mais qu'importe. Le cyborg demande alors ce qu'il entendait par "C'était vraiment moins une." ? King sait que Saitama n'est pas autant déprimé d'habitude, qu'il devrait être plus enthousiaste, alors Bang insiste pour qu'il leur raconte. Saitama prend un air grave et se laisse écrouler cintre le mur : il a perdu son portefeuille qui contenait environ 6000 yens. Bang s'essouffle, s'attendant à ce qu'il soit tombé sur Garoh. Saitama sursaute en se rappelant d'un détail important, ce qui attire à nouveau l'attention de Croc d'Argent ! Saitama se souvient, au restaurant, que lorsqu'il a poursuivi quelqu'un parti sans payer, il l'a oublié là-bas : le chou qu'il avait acheté avec tant d'efforts ! Genos et Bang commencent à s'exciter pour la "périlleuse mission" d'aller chercher le sac de chou. Il s'en suit l'entrée de Fubuki qui ramène le dit sac et commence à sermonner Saitama qui lui a manqué de respect à plusieurs reprises au restaurant.


King se fait interpeller par Genos qui lui ordonne de se préparer à se battre.
Sacrifice humain alias King

King obligé d'aller affronter l'inconnu

King sursaute ! Genos le rassure en précisant que l'ennemi est tout seul. King proteste et veut des explications, mais n'en reçoit aucune et est poussé vers la porte de l'appartement par le classe S qui le laisse affronter l'"ennemi". King rouvre la porte quelques secondes après en annonçant à Saitama qu'il a un autre invité qui attendait sur le pas de la porte. King s'écarte pour laisser entrer un inquiétant robot. Genos lui demande si ça ne va pas dans sa tête de laisser l'adversaire rentrer ici et se prépare à se battre. Le nouvel arrivant prie Genos de se calmer, car il ne peut pas faire de gros efforts dans son état. La visière de la machine disparaît, et il s'avère que c'est un vieil homme dans une armure. Genos reconnaît le professeur Kidob. King se décontracte et souffle en apprenant que Genos et lui sont amis. Kidob avait reçu un signal de détresse à propos de Genos alors qu'il l'avait réparé il y a peu de temps. Plutôt que d'envoyer ses robots le chercher, il s'est décidé à venir lui-même pour changer par rapport à d'habitude. Genos s'excuse et introduit Kidob auprès de Saitama.

Après quelques discussions, Kidob offre de la viande de luxe à Saitama. Tout le monde (sauf Saitama) se met d'accord pour rester manger du nabe avec lui et Kidob. Le propriétaire de l'appartement s'offusque de cette décision générale et affirme que c'est le moment de se dire "au revoir".

L'homme le plus fort du monde en PLS

King KO

Lorsque le repas est enfin prêt, tous les invités tendent leurs baguettes pour se servir. C'est l'explosion ! King est envoyé en arrière sous l'effet de la puissance des baguettes qui se croisent dans le plat et tombe KO sur le plancher. Personne ne le remarque avant quelques minutes. Saitama s'inquiète de son état et conclut qu'il est mort.

King ne se réveille que le lendemain au son de la voix de Saitama. Le propriétaire des lieux lui résume tout : il est tombé dans les pommes lors de leur combat pour la bouffe, puis il a dormi sur le plancher jusqu'à maintenant. Saitama croyait qu'il était vraiment mort. King ne réalise pas non plus sans explication de Saitama que les autres sont naturellement partis après manger, même Genos qui devait se faire réparer. King présente ses excuses, mais son camarade lui dit que ça ne posait pas de souci. Il lui demande cependant en sortant de jeter ses sacs d'ordures hors de la zone résidentielle en prenant soin de dissocier les sacs de déchets tels quels pour le jour du recyclage.

King sort sans encombres de la zone déserte

King franchissant la frontière

King sort dans la rue en trouvant qu'il a trop bien dormi. Il prend la route de la sortie de cette ville-fantôme qui porte bien son nom. Mais tandis qu'il progresse dans les rues, il ne peut s'empêcher de penser que les monstres sortent très rarement alors que c'est leur domaine selon la rumeur. Tout ça est probablement dû à la présence de Saitama. Quand le chat est là, les souris se cachent. Mais il ressent quand même une paranoïa et craint que les monstres soient là sans l'être. En suivant cette logique, il y aurait un gros trou rempli de monstres dans le coin, ce qui le met mal-à-l'aise. Dès qu'il franchit la grille signalant la limite entre le quartier et la zone sûre, il est aperçu par un joggeur qui se demande s'il ne sort pas de la zone interdite. Il presse le pas en disant au type derrière lui qu'il fait erreur. Il jette les ordures et rentre chez lui. Pendant qu'il prend le train pour rentrer, il se dit que c'est beau de voir tout le monde travailler comme si le monde n'était pas en danger. Peu après, il voit devant son immeuble des gens particuliers qui semblent guetter. Les deux hommes l'aperçoivent et vont à sa rencontre, car ils l'attendaient. Bien qu'inquiet, il reconnaît des agents de l'association. Ils ont cherché à le contacter et ne savaient pas où il était. Il leur explique que son transmetteur a été détruit durant le dernier combat et qu'il était à Ville Z. Les bureaucrates se mettent à fantasmer qu'il a livré une dure bataille toute la nuit contre des monstres dont les fluides ont giclé sur ses vêtements. King n'ose pas dit à voix haute que ce sont des restes du nabe. Sans vouloir l'offenser, ils insistent pour qu'ils le suivent au quartier-général.


King entre royalement dans la salle où se sont réunis les autres héros de classe S. Bogosse Masqué lui parle immédiatement pour dire qu'il arrive à temps pour devenir un de ses subordonnés comme les autres.
Loué soit King

King laisse courir la rumeur surréaliste.

Toutefois, le n°1 de classe A s'aperçoit qu'il est couvert de tâches et d'une odeur étrange. King s'excuse d'avoir été amené ici juste au moment où il allait rentrer chez lui pour se laver et changer de tenue. Il est navré que ces tâches ne partiront pas au lavage. Cette réponse ne satisfait pas le jeune homme qui pose plus de questions sur son emploi du temps à tel point que King est inquiet d'être passé à l'interrogatoire. Il entame le récit de la soirée qu'il a passé à la Ville Z, mais il n'a même pas le temps de parler du nabe qu'il est coupé par les deux administrateurs qui l'accompagnaient. Les deux se mettent à interpréter avec grandiloquence les exploits que King a pu accomplir pendant à lui en se battant seul contre les féroces membres de l'Association des Monstres. Il se consterne intérieurement de ces types qui sont dans leur délire. Toute l'assistance, y compris Bogosse Masqué, gobe cette histoire. Tatsumaki lâche même un petit compliment. Bogosse Masqué reconnaît le puissant et valeureux King comme le seul qui mérite son classement d'élite. Puisque c'est comme ça, Bogosse Masqué annonce qu'il ne veut plus commander la classe S pour cette opération puisque King mérite mieux que ça. Une fois le classe A sorti, Petit Empereur insiste devant King que c'est dangereux même pour lui de s'aventurer seul contre ces monstres. King apprend alors que Mecavalier a fait la même chose et semble avoir disparu à peine entré dans le quartier. Les terribles menaces de cet endroit sont encore inconnus, alors Petit Empereur veut qu'ils se battent ensemble. King répond "Oui." avec conviction tandis qu'il a le regard livide d'un mort.


  • "AH !"
  • On ne refuse rien à un ami.
Il prétexte qu'il s'en va aux toilettes et en profite pour disparaître derrière une porte. King a l'intention de se planquer pendant un moment dans la pièce, mais se demande encore comment il pourra sortir de cet endroit. Il sursaute en entendant quelqu'un dans son dos demander ce qu'il fait là. Il se retrouve nez-à-nez avec son collègue Bang, accompagné de son frère Bomb. King demande ce qu'il fait là. Bang dit qu'il a affaire ici et lui retourne la question. King dévoile qu'il a suivi un appel d'urgence lancé à tous les membres de la classe S. Bang révèle qu'il n'était pas informé de ça. C'est alors que King se souvient que Petit Empereur avait demandé exprès qu'on ne révèle rien à Bang. En entendant ça, Bang enroule fraternellement son bras derrière les épaules de King en disant qu'ils ont mangé le même nabe et que ça fait d'eux des amis. Il a envie de participer. Angoissé, King accepte de tout lui dire. Croc d'Argent comprend qu'il n'a pas été contacté parce que l'Association des Héros ne fait plus confiance à lui et Genos. En lisant un journal, les artistes martiaux apprennent à propos de l'enfant pris en otage. Bang s'interroge à propos de Saitama, s'il est au courant pour le QG de l'Association des Monstres dans la ville fantôme à Ville Z. King n'est pas de cet avis : si c'était le cas il aurait déjà commencé à tout détruire sur place. Il révèle que le groupe d'assaut va rentrer dans la ville, chaque membre par une route assignée. Il leur demande une faveur contraire à ses ordres : il veut que Bomb et Bang aillent chercher avec lui Démon Cyborg et Chauve à la Cape pour rentrer par sa route dans le quartier dangereux avec discrétion. Bang est sûr que Garoh est là-bas, alors il accepte par responsabilité. Tous étant d'accord, King pose le lieu de rendez. Il s'y rend de ce pas et les salue. King retourne dans le couloir, un peu soulagé par ce stratagème. Il retourne au hangar où tout le monde l'attend. Il répond à Petit Empereur que tout va bien et se met en route avec tous les héros vers la Ville Z.


A la première occasion, King a semé le reste du groupe de héros pour venir chez Saitama en courant. A peine rentre-t-il qu'il voit que tout les conviés et même Fubuki sont là. Il reprend son air sérieux. Bang lui dit que Saitama n'est pas chez lui, ce qui met King en état de panique. Il ne peut pas se permettre de l'attendre à cause du caractère simultané de l'opération. Genos et Bang demandent
Seul Saitama manque à l'appel

Il manque Saitama.

ce qu'il va décider : attendre Saitama ou partir maintenant. Fubuki sent que King veut attendre Saitama et le flatte comme quelqu'un d'intelligent qui n'a pas eu besoin de connaître son plan à elle pour commencer à réfléchir lui-même. Elle sait qu'il considère la puissance de Saitama indispensable. Elle prend un ton de chef en disant qu'ils frappent toujours ensemble en tant que Nouveau Clan Fubuki. Ils l'ignorent tous et continuent de réfléchir. Démon Cyborg rappelle que King ne peut pas fuir ses responsabilités. Dans ce cas, le cyborg propose que les autres partent au front pendant que lui attendra le retour de son maître. Il les rattrapera dès qu'il sera avec lui. King conserve son air imperturbable et ne dit rien, mais il n'est pas rassuré qu'ils veuillent vraiment partir sans le chauve. Les quatre héros partent ensemble, derrière Fubuki qui continue de se prendre pour la chef. Dans sa tête, King crie à l'aide et se demande où son ami Saitama se trouve.