FANDOM


La Résistance des forts (強い奴の抵抗, Tsuyoi yatsu no teikō) est le 73ème chapitre de l'histoire, durant lequel Suiryû est vaincu par Gouketsu, puis sauvé des Trois Corbeaux par Vipaire et Éclairomax avant de se faire intercepter dans sa fuite et battre par le seul participant du tournoi qui a ingéré plusieurs cellules de monstre : Bakuzan.

Résumé

Suiryû reste à terre, Gouketsu pensait qu'il l'amuserait plus. Le monstre de niveau Dragon lui donne 3 secondes, et quand le compte-à-rebours est terminé, il l'écrase du pied. Au dernier instant, Suiryû rouvre les yeux, en colère, et se redresse d'un coup. Il bondit et s'assied sur l'épaule gauche de Gouketsu qu'il frappe d'une rafale de ses mains. Le monstre rigole d'être un peu plus satisfait, et lui conseille de continuer à lutter comme si sa vie en dépendait. Dès qu'il voit Gouketsu tendre sa main droite vers son épaule, le combattant humain saute de l'épaule et se replace devant lui. Il sait qu'il ferait mieux de se prendre un autre coup comme celui de tout-à-l'heure sous peine de mourir. Il entend derrière lui des cris, et il se retourne. les Trois Corbeaux sont en train d'attaquer les autres participants qui sont trop faibles pour les battre. Le commentateur entraîne la pom-pom girl par la main en courant vers la sortie de l'arène. Suiryû alors dans son dos la voix de Gouketsu qui lui reproche son inattention, et ça lui vaut de recevoir un coup de poing qui lui brise le poignet tout en le faisant tomber. Passé immédiatement dans son dos, le monstre de niveau Dragon lui ordonne de se lever avant 3. Suiryû ne se redresse pas assez vite pour éviter le piétinement. Pour ce coup-ci, Gouketsu n'a pas utilisé tout son poids, alors il a intérêt de se dégager tout seul, où c'est ce qu'il lui fera sans pitié dans 3 secondes. Juste à temps, il utilise toute ses forces pour soulever le pied et en sortir de dessous. Puis, il tente dans un saut d'asséner son Poing nébuleux du Tigre du Séisme à Gouketsu qui pince son poing avec deux doigts. Suiryû n'en revient pas que toute sa volonté dans cette attaque ait été inutile. Gouketsu le balance du bout de ses doigts, puis lui inflige une série de claquements du majeur qui heurtent le visage du quintuple-champion. Lâché à terre, il reçoit encore l'ordre de se relever. Suiryû obéit difficilement, car il est épuisé et commence à comprendre le concept du monstre. Un autre coup de pied le fait tomber au sol. Il a beaucoup de mal à reprendre pied, et c'est signe pour Gouketsu qu'il a atteint sa limite. Au moins, il aura été un adversaire plus intéressant que tous les autres. Suiryû est jeté parmi ses camarades vaincus et inconscients. Il se relève, mais réalise que Gouketsu vient d'ordonner aux Trois Corbeaux de se régaler.

Suiryû se fait attaquer incessamment par les trois créatures ailées. Il bloque autant de coups qu'il le peut tout en esquivant leurs becs. Le chef lui narre qu'ils étaient ses apprentis, mais que la transformation en monstre les a puni de leur faiblesse en les rendant obéissant et dénué d'ego. Leur plat favori, c'est l'artiste martial. Suiryû est désespéré et se prend plusieurs attaques. Il tente une sortie, mais Gouketsu précise à ses subordonnés qu'ils ne doivent pas le laisser fuir. Ne sachant plus quoi faire, il prend soudain conscience de la présence de Bakuzan au bord de l'arène. C'est l'opportunité pour lui de demander de l'aide de ce gars supposément fort. Bakuzan répond juste qu'il s'était disposé là pour admirer le spectacle, mais il touche à sa fin visiblement. Il admet que durant la finale il réalisé combien Suiryû était plus fort que lui alors qu'il est encore jeune. Suiryû a une grande réputation et une vie, Bakuzan, lui, ne pourra jamais l'égaler, peu-importe ses efforts. Suiryû acquiesce mais voudrait savoir ce qu'il insinue, c'est là qu'il voit avec horreur que Bakuzan a décidé de devenir un monstre. Il est en train d'ingérer toute une poignée de cellules de monstres, et il ne lui en laissera pas une miette sachant qu'il est de toute façon condamné à mort par l'Association des Monstres. Bakuzan, ne pouvant devenir le plus puissant des humains, veut devenir le plus puissant des organismes. Gouketsu dit que ce n'était pas prévu que quelqu'un mange plus d'une cellule, mais Bakuzan réprimande le Dragon en prétendant qu'il va devenir surpuissant. Une douleur atroce immobilise alors Gouketsu qui tombe au sol, n'ayant pas supporté autant de cellules selon Gouketsu. Cet insensé s'est autodétruit et va vite rendre l'âme. Comme l'arène est vide depuis que tout le monde s'est enfui, Gouketsu suggère à Suiryû de laisser couler ses larmes et de crier avant de mourir. Suiryû ne cherche plus à résister. Soudain : Vipaire apparaît et protège Suiryû de l'un des corbeaux derrière sa Défense Tournoyante. Éclairomax l'accompagne en infligeant un Fulguro-Pied Explosif dans la tête d'un corbeau qui prend feu. Le civil a du mal à croire que non seulement qu'ils soient revenus, mais qu'ils aient fait un détour pour changer de tenues. Les héros de classe A répondent qu'ils devaient le sauver, et puis qu'ils n'ont pas repris leurs vêtements de héros sans raisons. Vipaire porte des vêtements en peaux de serpents qu'il a battus lui-même,et qui le protègent un peu des attaques de monstres. Le n°20 de classe A porte maintenant les chaussures qui rendent ses coups de pieds plus puissants. Puis, comme ils savent que les Trois Corbeaux vont charger en même temps, ils demandent si Suiryû peut s'occuper de l'un des oiseaux. Effectivement, les monstres attaquent, et les artistes martiaux humains triomphent en un éclair.

Les Trois Corbeaux sont projetés derrière Gouketsu qui prend un air déçu. Satisfait, Suiryû tourne à présent les talons, mais il ne voit pas les héros de classe A faire pareillement. Vipaire au Poing et Éclairomax refusent de partir, ils veulent accomplir leur devoir de héros et affronter la menace. Ils ne reprochent pas à Suiryû de fuir, mais eux se doivent de continuer à se battre. Il n'en revient pas qu'ils n'aient même pas peur. Les sachant inutiles contre ce monstre abominable, Suiryû court à toutes jambes, puis saute afin de passer au-dessus des murs du stade pour disparaître. C'est alors qu'un autre monstre lui tombe dessus en plein dans son saut : Bakuzan ! Le monstre lui interdit de sortir du ring quand l'intérêt commence, et lui inflige une attaque avec 2 de ses 4 bras qui l'étale au sol. Gouketsu atterrit devant son corps. Gouketsu est très surpris que Gouketsu ait survécu, mais le nouveau monstre lui ordonne encore de la fermer, il veut éliminer lui-même Suiryû. L'insolence du nouveau monstre n'atteint pas Gouketsu qui perçoit que le niveau de son nouveau congénère est Dragon : il a décroché le gros lot à la loterie ! C'est un monstre largement capable de battre un héros de classe S. Bakuzan ricane et dit que c'est bien vrai. Mais pour l'heure, Bakuzan veut prouver qui désormais mérite le titre de l'homme le plus fort de l'histoire du Super Fight. Suiryû reçoit alors sur son dos une nuée violente de coups de poing qui le mettent définitivement KO.

Galerie

Canon
En actualité avec l'animé
Arcs
Chapitres
Episodes
01 + 02 + 03 + 04 1
05 + 06 + 07 + 08 + 09 + 10 + 11 2 + 3
12 + 13 + 14 + 15 4
16 + 17 + 18 + 19 5 + 6
20 6
21 + 22 7
23 + 24 + 25 + 26 + 27 + 28 8 + 9
29 + 30 + 31 + 32 + 33 + 34 + 35 + 36 10 + 11 + 12
Poing de Saitama/!\Zone spoil du manga/!\Poing de Saitama
Arcs
Chapitres
37 + 38
39 + 40
Arc du Groupe Blizzard 41 + 42 + 43 + 44
45 + 46 + 47 + 48 + 49 + 50
51 + 52/53 + 54 + 55 + 56 + 57 + 58 + 59 + 60 + 61 + 62 + 63 + 64 + 65 + 66 + 67 + 68 + 69 + 70 + 71 + 72 + 73 + 74 + 75 + 76 + 77 + 78 + 79
80 + 81 + 82 + 83 + 84 + 85 + 86 + 87 + 88 + 89 + 90 + 91 + 92 + 93
Filler
Chapitres fillers
1 + 2 + 3 + 4 + 5 + 6 + 7 + 8 + 9 + 10 + 11 + 12 + 13 + 14 + 15 + 16 + 17 + 18 + 19 + 20 + 21 + 22 + 23 + 24
1 + 2 + 3 + 4 + 5
Episodes fillers
1 + 2 + 3 + 4 + 5 + 6 + 7