FANDOM


/!\Alerte : taux de spoil 100% !/!\
Toute cette page dépasse l'animé. Ceux qui ne suivent que l'animé ne doivent pas la lire.

Nombres (数字, Sūji) est le 3ème chapitre spécial, où Blizzard Infernal essaye d'arnaquer Saitama pour l'intégrer dans le Clan Fubuki.

Résumé

Version 1

Les grandes factions de l'Association des Héros sont : le Gang des Marcel, Atomic Samouraï et ses 3 disciples, Bogosse Masqué qui forme une faction à lui seul à cause de ses innombrables fans, Metal Knight qui est à la tête d'une armée de robots selon les rumeurs, et l’Alliance des héros de classe C qui collaborent souvent ensemble. C'est ce qu'explique Faucils avec un tableau. Il insiste face à Saitama sur le fait que le Clan Fubuki est la meilleure et la plus efficace des factions de héros, et qu'il devrait se sentir honoré d'être invité à les rejoindre. Cependant, le Chauve Capé est totalement désintéressé de ce discours. L'un des membres du Clan Fubuki dans son dos signale avec offuscation que le gars joue à la console sous la table ! Un membre féminin du Clan Fubuki demande à la patronne ce qui la rend aussi patiente avec cet insolent. Un autre membre lui chuchote que tout leur groupe est réuni et qu'ensemble ils pourraient le battre. Néanmoins elle s’oppose à ce plan, se doutant pertinemment que Saitama est le plus fort des héros de classe B (trop même comparé à son organisation). Ayant une idée, elle s'adresse elle-même à son invité et lui fait une proposition : demain, il devrait revenir dans cette salle même pour un duel entre le Clan Fubuki et le Clan Saitama. Saitama dit que le Clan Saitama n'existe pas, mais il accepte tout de même de venir avec les personnes de son choix.

Le lendemain, le Clan Fubuki l'attend dans la même salle. Certains membres s'impatientent, mais leur chef n'a nul doute qu'il va venir. En effet, Saitama arrive peu après, et il rentre avec ni plus ni moins que 4 héros de classe S : Démon Cyborg, Croc d'Argent, et King. Devant cette équipe incroyable, les subordonnés de Blizzard infernal ont du mal à contenir leur peur, mais Fubuki dit avoir tout prévu. Elle montre au chef de la faction adverse  un contrat où elle y a inclus toutes les clauses qui détermineront les règles du combat, et dont la finalité est que l'équipe perdante doit obéir à tout ce que lui ordonnera l'équipe gagnante. Sans réfléchir, le Chauve à la Cape signe. Relisant le papier qu'il a osé signer, Fubuki pouffe de rire. King chuchote à Saitama qu'il ferait mieux de lire maintenant ses contrats avant de les signer. Tandis qu'elle ordonne le rangement de la salle pour faire un peu d'espace pour le duel, Croc d'Argent s'avance et annonce, tout souriant, qu'il a déjà prévu qu'après sa victoire il ferait de tout le Clan Fubuki ses élèves, de quoi impressionner Charanko à ramener autant de nouveau disciples d'un coup.

Bang subit une défaite cuisante sous le regard aberrant de Saitama qui lui reproche de ne pas savoir se servir de sa manette. Ce que n'avait pas remarqué d'important Saitama dans le contrat, c'est que Blizzard Infernal n'a jamais parlé d'un duel ordinaire, mais qu'elle a choisit de défier le Clan Saitama aux jeux vidéos, et à condition de pouvoir choisir en premier le joueur de son choix. Or, elle a dans ses rangs le n°65 de classe B, Frag, un ancien joueur professionnel. Genos est à son tour battu de façon humiliante. Déterminé, Saitama prend son tour, assurant qu'il a déjà joué à ces jeux et qu'il va donc mieux s'en sortir. Résultat : défaite en perfect. Maintenant, il ne reste plus que King. Riant aux anges, Blizzard Infernal se sent déjà victorieuse, ayant calculé que les grands combattants ne peuvent avoir aucune expérience des jeux vidéos, et comme King, l'homme le plus fort du monde, n'a certainement jamais touché à un jeu de sa vie, elle se demande ce qu'il compte faire. D'abord stoïque, King écarquille enfin les yeux, prêt à relever le défi.


Entretemps, à la Ville Y, dans le laboratoire du Petit Empereur, ce dernier vient de terminer une nouvelle invention : le Okame-chan. Sytch lui demande ce que c'est, et apprend que ce masque est prévu pour calculer la force physique des êtres vivants. Certains héros étant présents pour la démonstration, Petit Empereur scanne Chaperange, le n°89 de classe C, pour que le Okame-chan le prenne en référence de calcul à 100 unités de force. Puis, il calcule la puissance de différents sujets : Ténébrolame, n°50 de classe B, 759 unités ; Soprate, n°13 de classe A, 2442 unités ; Stinger, n°10 de classe A, 1600 unités, un administrateur aléatoire de l'Association des Héros, 22 unités ; un ours (amené en cage), 905 unités. Au moment où Petit Empereur tourne son masque vers Sytch, il ne voit aucune indication, il en déduit donc que Sytch est top faible pour que sa force soit calculée. Quoiqu'il en soit, ce masque est une invention prometteuse afin que l'Association des Héros puisse déterminer les niveaux de fléau avec plus de précision chez les êtres mystérieux, ainsi que les classes de ses héros. Tandis que le n°5 de classe S prête le Okame-chan à Sytch, celui-ci est stupéfait de découvrir que Petit Empereur a une force de 1880 unités, malgré son âge. Le garçon s'attend à ce que ses statistiques soit basses car il ne s'est pas entraîné récemment, mais il est interrompu soudainement par l'alarme qui annonce l'apparition dans la Ville Y d'un monstre de niveau Tigre. Immédiatement, tous les héros présents dans le laboratoire foncent vers le danger, et Petit Empereur considère cet événement comme une occasion de tester en pratique le Okame-chan.

Quand ils trouvent Homme-Araignée qui a emmêlé des victimes dans des toiles, le jeune garçon l'analyse et constate 402 unités. Puisque c'est plus bas que l'ours de tout-à-l'heure, il se demande si Loup n'était pas un niveau de fléau plus approprié. Ténébrolame se porte volontaire pour l'éliminer, mais il est immédiatement mis au tapis d'une seule attaque. Surpris, Petit Empereur regarde à nouveau dans son Okame-chan, et voit que la partie monstrueuse et arachnide de l'être mystérieux a une puissance de 6999 unités. C'est donc un fléau de niveau Démon malheureusement. Grand Philosophe attaque Homme-Araignée avec le Parpaing du philosophe en pleine poire, mais lui et Stinger se font voler leur armes par des jets de toiles qui se fixent sur elles. Désarmés, ils sont à leur tour balayés, tout comme Petit Empereur qui se protège du coup avec son cartable. Homme-Araignée raconte alors que depuis qu'il n'a pas essayé de retirer l'araignée rentrée dans son oreille, il se sent devenu fort et heureux. Comme il décide de dévorer le héros de classe C, Croc d'Argent surgit et met Chaperange hors de portée, et de l'autre côté, Démon Cyborg utilise son Incinération sur le buste humain de l'Araignée Sauteuse. Saitama se joint au combo et achève le monstre en un coup de poing. En revanche, le monstre qui explose projette une masse de toile sur Saitama qui doit s'en débarbouiller à l'aide de Genos Pendant ce temps, Petit Empereur qui avait sorti ses pattes mécaniques voit avec dépit qu'il n'aura pas l'occasion de se venger.

Voyant King et Blizzard Infernal (avec un air dépité) se ramener, le jeune garçon déduit que c'est King qui a tué le monstre. Avec joie, il leur explique le concept du Okame-chan. Bang refuse de se faire analyser, Genos ne peut pas puisqu'il est essentiellement composé de technologie, donc il ne reste que Saitama et King que le Petit Empereur peut scanner. King précise que celui que le gamin vient d’appeler "le vieux" est surnommé Chauve Capé. Le concerné dit qu'il préfèrerait tout compte fait être surnommé "le vieux". Le Okame-chan, analysant Saitama, subit une légère fissure et n'indique rien. Déçu, Petit Empereur dit franchement que Saitama ne mérite pas sa classe B et qu'il n'est qu'un homme moyen manquant d'exercice, ce qui frustre Saitama. Angoissé, transpirant, et accessoirement faisant entendre son Impulsion de King, King entend que le Okame-chan n'indique rien. La solution de Petit Empereur le rassure : ne pouvant dépasser 9999 unités, le Okame-chan n'indiquera jamais la force de King qui est trop élevée.

Se tournant vers Fubuki, toujours dans son coin et silencieuse, Petit Empereur demande à la scanner, précisant que la moyenne des héros de classe C est de 100 unités. Saitama se demande ce qui la met dans cet état, ce à quoi Genos répond qu'elle est encore en état de choc d'avoir vu King battre les 30 membres de son clan. Complètement chamboulée, elle n'arrive pas à comprendre ce qui dans ses calculs a pu être erroné. Comme elle ne lui répond pas, Petit Empereur l'analyse et lui annonce le score : 19 unités ! Comble de l'humiliation pour elle ! Sa force est inférieure à celle d'un héros de classe C. Le cyborg conseille de la laisser comme elle est, mais Saitama et King tiennent à lui faire respecter le pari de la défaite. Toujours en train de délirer, Saitama essaye de la convaincre qu'elle se fie trop aux nombres. Blizzard Infernal tient énormément à ne jamais paraître faible, exactement comme sa sœur. Le vrai problème selon son interlocuteur, c'est qu'elle donne trop d'importance à ce que pensent les autres d'elle, ce que Tatsumaki ne fait pas du tout. Pendant leur conversation, tout le monde prend peu à peu conscience que le fléau n'a pas encore été entièrement éliminé : de nombreuses et minuscules araignées s'échappent du cadavre du monstre ! Chaperange comprend qu'il ne faut pas en laisser une seule s'enfuir, mais Genos ne peut pas utiliser ses flammes au risque de blesser les civils à proximité. En reprenant son assurance, Blizzard Infernal affirme à Saitama qu'elle savait déjà ce qu'il vient de lui dire, et elle saisit toutes les araignées dans ses vents pour les rassembler au même endroit et les broyer. Elle sait se débrouiller, et prétexte que ce n'est que le fait d'apprendre la force de King qui l'avait un peu surprise. Avouant qu'elle a bien perdu, elle prévient qu'elle n'a cependant pas abandonné et s'en va, sauf que Saitama n'a pas la tête en l'air comme elle et réclame le droit de lui ordonner ce qu'il veut comme promis. Petit Empereur résume de toute cette expérience que son Okame-chan est inutile en combat, car la puissance totale ne peut être calculée avec la science actuelle. C'est à ce moment seulement qu'il remarque la fissure dans son masque.

Le soir venu, Fubuki invite donc Saitama, Genos et King au Restaurant Mammouth. Néanmoins, les 3 hommes sont encore en train d'attendre que la femme ait fini de calculer les calories pendant qu'elle commande à la carte.

Version 2

Dans la seconde version, Chaperange et Stinger attaquent en même temps que Soprate : l'un avec son Coup de Pied Météore, l'autre avec sa Perforation de la Gigaforeuse Stinger.

Galerie

Personnages introduits

Canon
En actualité avec l'animé
Arcs
Chapitres
Episodes
1 + 2 + 3 + 4 1
5 + 6 + 7 + 8 + 9 + 10 + 11 2 + 3
12 + 13 + 14 + 15 4
16 + 17 + 18 + 19 5 + 6
20 6
21 + 22 7
23 + 24 + 25 + 26 + 27 + 28 8 + 9
29 + 30 + 31 + 32 + 33 + 34 + 35 + 36 10 + 11 + 12
Poing de Saitama/!\Zone spoil du manga/!\Poing de Saitama
Arcs
Chapitres
37 + 38
39 + 40
Arc du Clan Fubuki 41 + 42 + 43 + 44
45 + 46 + 47 + 48 + 49 + 50
51 + 52 + 53 + 54 + 55 + 56 + 57 + 58 + 59 + 60 + 61 + 62 + 63 + 64 + 65 + 66 + 67 + 68 + 69 + 70 + 71 + 72 + 73 + 74 + 75 + 76 + 77 + 78 + 79
80 + 81 + 82 + 83 + 84 + 85 + 86 + 87 + 88 + 89 + 90 + 91 + 92 + 93 + 94 + 95 + 96 + 97 + 98
Filler
Chapitres fillers
1 + 2 + 3 + 4 + 5 + 6 + 7 + 8 + 9 + 10 + 11 + 12 + 13 + 14 + 15 + 16 + 17 + 18 + 19 + 20 + 21 + 22 + 23 + 24 + 25
1 + 2 + 3 + 4 + 5
Episodes fillers
1 + 2 + 3 + 4 + 5 + 6 + 7